• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 13 septembre 2010

A Montréal en vélo, on ne dépasse pas les autos…

13092010

paulette.jpg 

Une enquête de l’Université McGill de Montréal, publiée par le quotidien anglophone  »The Gazette » révèle ce que beaucoup subodoraient : le vélo n’est qu’une alternative très modeste à la voiture en ville. Seulement un trajet sur dix effectué en vélo en libre-service remplace l’usage d’une voiture à Montréal. Pour la vaste majorité des usagers, le Bixi remplace d’autres modes de transports « verts », c’est-à-dire émettant peu ou pas de C02. Ainsi, 86% des trajets effectués avec ces « Vélib montréalais » auraient initialement été faits à pied, avec des vélos privés ou en empruntant les transports en commun, selon un sondage en ligne mené cet été auprès de 1.432 personnes. Dans seulement 2% des cas, les déplacements réalisés en Bixi auraient dû l’être en voiture privée si ces vélos n’existaient pas. Et 8% des usagers ont utilisé cette bicyclette plutôt qu’un taxi, ont indiqué les chercheurs. Plus grand réseau nord-américain de vélos en libre-service, le Bixi fonctionne selon un abonnement annuel de 78 dollars canadiens ou de 5 dollars canadiens pour 24 heures. Les scientifiques qui ont étudié l’utilisation de 5.000 « Bixi » n’en viennent pas à la conclusion que que les Bixi sont inutiles mais que  ces vélos en libre-service « sont appréciés pour leur commodité et leur mobilité« .

Mobilité, le mot magique est lancé ! Cette étude montre ce qu’un penseur de la mobilité comme Jean-Pierre Orfeuil a déjà bien identifié  : « Ainsi Vélib assure 30 millions de déplacements annuels, quand les Parisiens font plus de 6 millions de déplacements quotidiens et les franciliens plus de 30 millions… L’intérêt de ces systèmes n’est donc pas dans leur capacité à attaquer la masse des déplacements, ce qui serait utile pour la lutte contre le changement climatique mais bien dans l’offre d’une solution alternative à forte urbanité et sans souci, valorisant pour la ville (et ses élus) » Mobilités Urbaines, l’âge des possibles » – Les Carnets de l’info, 2008, page 192.

Vélib c’est très bien : on évite la chaleur et les mauvaises odeurs des bus et métros parisiens. Par contre pour transporter ses courses ou ses dossiers de préparation du Mondial…

François Article de François.







bobber de l'ours |
raptor350 |
Xavier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES LECHEURS DE TARMAC
| Scooter et moto 125
| Coupe de France Promosport ...