• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 15 septembre 2010

La voiture du futur en… 1905

15092010

voiturefutur.jpg 

Le magazine populaire « Je sais tout » décrivait en 1905, sa vision de la mobilité du futur et de l’automobile :

« Entre les stations intermédiaires que desservent aujourd’hui les trains omnibus et les diligences, les communications seront assurées par un système complet de tramways électriques, mais surtout par des omnibus automobiles, électriques, bien entendu. Des voitures automobiles ! Il y en aura partout, jusqu’au fin fond des campagnes les plus reculées… On créera pour elles des pistes spéciales, comme il y en aura pour les bicyclistes et les piétons. Etablies sur des modèles uniformes, elles seront excessivement simples, et se composeront de pièces interchangeables, faciles à remplacer n’importe où, comme on regonfle un pneu. De telle sorte qu’elles pourront être conduites, ni plus ni moins qu’un moteur à crottin, par le premier venu - l’apprentissage faisant partie intégrante de l’éducation générale - et que la fâcheuse « panne » sera réduite au minimum. Quant au danger de cette circulation intensive, il sera pour ainsi dire nul, toutes les voitures étant réglementairement munies d’un appareil avertisseur, signalant, proprio motu, les excès de vitesse, et même y mettant un terme d’autorité, toujours automatiquement, en actionnant les freins, au-delà d’un maximum déterminé. Il va de soi, d’ailleurs, que toutes les routes étant goudronnées ou pétrolées, ainsi que les rues des villes, la poussière ne sera plus que le souvenir confus d’un mauvais rêve ».

En fait, nous n’en sommes pas si loin dans la réalité. On devrait finalement croire ce qu’écrivent les médias !

François Article de François.

Dessin d’Arthur C. Radebaugh : voiture atomique, années 50. 







bobber de l'ours |
raptor350 |
Xavier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES LECHEURS DE TARMAC
| Scooter et moto 125
| Coupe de France Promosport ...