Retour vers le futur, maintenant ?

28042011

 Mr Fusion - Retour vers le futur II

Quel automobiliste n’a jamais rêvé de mettre des déchets dans son moteur plutôt que de l’essence comme l’avait imaginé Robert Zemeckis dans Retour vers le futur II avec Mr Fusion ? Un genre de mixer capable de faire fonctionner le moteur de la mythique De Lorean à partir de détritus comme une peau de banane ou une canette de bière métallique.

C’est désormais possible grâce à Alex Llovet, un étudiant, et Xavier Salueña, un professeur de l’école polytechnique de Catalogne. Ils sont parvenus à faire rouler une voiture radiocommandée à partir de languettes de boîte de soda en aluminium pendant 40 minutes à une vitesse de 30 km/h. Il suffit de mettre les languettes dans le réservoir et de les plonger dans une solution d’hydroxyde de sodium (soude – NaOH). La réaction chimique produit de l’hydrogène servant de carburant pour la voiture.

Image de prévisualisation YouTube

La dAlH2Orean (c’est le nom de la voiture - Al pour aluminium, H2O pour l’eau) n’émet absolument pas de CO2 et les résidus de la réaction peuvent être réutilisés pour fabriquer de l’alumine, transformé par la suite en aluminium. Si quelques grammes d’aluminium suffisent pour faire fonctionner la dAlH2Orean, il en faudrait environ 30kg pour une voiture de 60cv de taille réelle. Xavier Salueña est d’ailleurs à la tête du groupe de travail «Alumni», qui cherche à concevoir la même technologie à l’échelle des voitures. (Plus d’informations sur le site dalh2orean.com)

Emmanuel Article d’Emmanuel




Une future voiture… en papier

26042011

Audi A7 en papier

Audi a présenté le futur modèle de l’A7, qui sortira en 2012, sous format papier (!) lors du salon de l’Automobile de New York qui fermera ses portes le 1er mai. La firme allemande a fait appel au designer Taras Lesko pour réaliser une réplique du futur véhicule entièrement en papier.

L'Audi A7 en papier et le designer Taras Lesko

L’extérieur et l’intérieur de la voiture ont été reproduits avec une extrême précision. Cette maquette fait un mètre vingt de long et soixante centimètres de large. Elle a nécessité 245 heures de travail à son créateur et pas moins de 285 feuilles de papier pour assembler les 750 parties qui composent cet exemplaire unique.

Image de prévisualisation YouTube

Emmanuel Article d’Emmanuel




La Suisse adopte la conduite… chocolatée

20042011

Boîte de chocolats

Nos voisins helvètes ont trouvé LA méthode pour récompenser les conducteurs se comportant correctement dans le trafic routier. Il s’agit, pour la police de lutter contre les graves accidents de la circulation et de sauver des vies sur les routes. A Fribourg, depuis le printemps 2001, les autorités récompensent les conducteurs respectueux des règles durant la journée de l’opération « merci ». Les « bons » conducteurs se voient remettre une boîte de chocolats. Les autres sont verbalisés.

Emmanuel Article d’Emmanuel




Voitures et hors-la loi, une histoire qui dure

14042011

Cela fait déjà 100 ans que le premier « vol motorisé » a été commis en France. En effet, c’est en 1911 que Jules Bonnot braque une agence de la Société générale à Paris et s’enfuit en Delaunay –Belleville jusqu’à Dieppe où il abandonne la voiture.

Delaunay-Belleville

C’est après la seconde guerre mondiale que des gangsters  »célèbres » comme René la Canne ou Pierrot le Fou, utilisent la fameuse Citroën Traction-avant 15-Six pour semer les forces de l’ordre. 

Citroën Traction-avant 15-6

Dès les années 70, la course à la puissance est lancée. C’est BMW qui devient la marque préférée des truands. Elle comptera parmi ses « clients » peu fréquentables, la bande à Baader qui roulait en BMW 2002ti, et Jacques Mesrine, qui sera abattu au volant d’une 528i.

BMW 2002 ti BMW 528i 

Un outsider français vient néanmoins jouer les trouble-fête, il s’agit de la Renault 30 très appréciée par les malfaiteurs des seventies.

Renault 30

Aujourd’hui, rien à changer, c’est toujours la puissance qui prime avec le Citroën C5 break V6, les Mercedes ou encore l’Audi RS4.

 Citroën C5 V6 Break Mercedes classe C Audi RS4

Mais, face à eux, les justiciers ont adapté leur matériel avec la Renault Mégane, la Renault Mégane RS, et il y a quelques années, la Subaru Impreza WRX.

Renault Mégane Renault Mégane RS Subaru Impreza WRX

Emmanuel Article d’Emmanuel




Monaco plus branchée que jamais

5042011

 Salon Ever Monaco 2011

salon ever-monaco 004

Quand on associe les idées de « Monaco » et d’« automobile », on pense tout de suite au Grand Prix de Formule 1 et on imagine des bolides plus gourmands en carburant les uns que les autres dévalant les petites routes du Rocher. Pourtant, le prince Albert II ne ménage pas ses efforts pour faire de la principauté un paradis branché pour voitures…électriques. On recense en effet déjà 400 prises de recharge gratuite pour les automobiles électriques dans les parkings et 145 pour les deux-roues, ce qui représente l’une des plus fortes densités au monde eu égard à la petite taille du territoire monégasque (200 hectares). De nouvelles bornes de recharge très rapide sont par ailleurs en cours d’acquisition et le gouvernement local subventionne à hauteur de 30 % l’achat de véhicules électriques. Ceux-ci sont en outre dispensés de vignette et, depuis le mois de janvier, ils bénéficient du stationnement gratuit dans les rues.  Pour finir de convaincre ses habitants des vertus de la voiture électrique, Monaco donne l’exemple avec la flotte de 500 véhicules « zéro émission » qui équipe son administration. Soit dit en passant, c’est le plus fort taux d’équipement au monde par rapport au nombre d’habitants ! Et cerise sur le gâteau, Monaco accueille chaque année, début avril, le Salon Ever, dédié aux énergies renouvelables, aux véhicules « propres » et à la qualité de l’air (10 000 visiteurs et 140 exposants en 2010). 

salon ever-monaco 003 Salon ever-monaco 001

Avec toutes ces initiatives destinées à développer les véhicules électriques, nous sommes effectivement loin des monoplaces vrombissantes de Formule 1, quoique…N’oublions pas que le bolide électrique Venturi Fetish est né sous l’impulsion de l’homme d’affaires monégasque Gildo Pallanca-Pastor. Mais après ce coup d’éclat dans les voitures de sport, la marque a choisi de se diversifier : son site d’assemblage de Sablé-sur-Sarthe produit désormais au rythme de huit unités quotidiennes des Citroën Berlingo First et Peugeot Partner Origin électriques. Cet automne, l’étonnant véhicule urbain autonome Eclectic viendra en outre compléter la gamme de modèles électriques Venturi.

salon ever-monaco 002 Salon ever monaco 007

salon ever-monaco 005

Alexandra Article d’Alexandra 







bobber de l'ours |
raptor350 |
Xavier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES LECHEURS DE TARMAC
| Scooter et moto 125
| Coupe de France Promosport ...